Philippe D – bio

English

Philippe Després 

MSc Student
Yeast genome editing

Biography

Born in Maria, a small village in Gaspésie, I have spent the better part of my life in Québec city. There are many scientists in my family, and so I was exposed to the good (and stressful) aspects of research from a young age. Nevertheless, I knew from a young age that I wanted to work in science. After obtaining my college degree, I started an undergraduate degree in Biochemistry at Laval University. I was very active in my student association, and served a term as president of the AEBBMUL. During my first summer, I started an internship in the Landry lab, and I have been there ever since. I am one of the Landry Lab Systems Biology Hybrid© as I spend half my time in the wet lab and half in front of my computer. In the lab, I am known as the CRISPR guy, and I’ve contributed to the development of yeast genome editing protocols for multiple applications. At my computer, I specialize in protein-protein interaction (PPI) network annotation and analysis, whether it be for new biological insights or to assist in experimental design.

Research interests

I am interested in understanding the molecular bases of cellular robustness. Whether at the genomic level or in PPI networks, I believe understanding this phenomenon and its relationship with genetic variation will be key to next generation precision medicine. Man’s true best friend, the yeast Saccharomyces cerevisiae, is the perfect tool to answer these questions at high throughput ! #APOYG

Publications

Chrétien AE, Gagnon-Arsenault I, Dubé AK, Barbeau X, Després PC, Lamothe C, Dion-Côté AM, Lagüe P & Landry CR, Extended linkers improve the detection of protein-protein interactions (PPIs) by dihydrofolate reductase protein-fragment complementation assay (DHFR PCA) in Living Cells. Molecular & Cellular Proteomics 17:373-383 (2018)

Français

Philippe Després

Etudiant à la Maîtrise
Edition de génomes

Biographie

Je suis né à Maria, un petit village en Gaspésie, mais j’ai passé la majeure partie de ma vie à Québec. Il y beaucoup de scientifiques dans ma famille, et j’ai donc été exposé très jeune aux bons (et stressants) côtés de la recherche. J’ai pris goût à la science très jeune et je savais très tôt que je voulais travailler dans ce domaine. Après avoir obtenu mon diplôme d’études collégiales, j’ai entamé un baccalauréat en biochimie à l’Université Laval. J’ai été très actif dans mon association étudiante, l’AEBBMUL, où j’ai même servi un mandat en tant que président. Lors du premier été de mon bac, j’ai commencé un stage chez le Labo Landry et j’y suis depuis. Je suis l’un des hybrides de la biologie des systèmes©, puisque je divise mon temps presqu’également entre le laboratoire et l’ordinateur. Au niveau expérimental, j’ai contribué au développement de protocoles d’édition de génome avec CRISPR pour plusieurs applications. À mon ordinateur, je me spécialise en analyse et en annotation de réseaux d’interactions protéine-protéine (IPP), que ce soit pour la découverte de nouvelles connaissances ou pour assister la planification d’expériences.

Intérêts de recherche

Je suis intéressé à comprendre les bases moléculaires de la robustesse cellulaire. Que ce soit au niveau génomique ou dans les réseaux d’IPP, je crois qu’une meilleure compréhension de ce phénomène et de sa relation avec la variabilité génétique sera clé pour développer la médecine de précision de nouvelle génération. Le vrai meilleur ami de l’homme, la levure Saccharomyces cerevisiae, est l’outil parfait pour répondre à ces questions ! #APOYG

Publications

Chrétien AE, Gagnon-Arsenault I, Dubé AK, Barbeau X, Després PC, Lamothe C, Dion-Côté AM, Lagüe P & Landry CR, Extended linkers improve the detection of protein-protein interactions (PPIs) by dihydrofolate reductase protein-fragment complementation assay (DHFR PCA) in Living Cells. Molecular & Cellular Proteomics 17:373-383 (2018)